Notre association finance et met en place une première médicale mondiale : l’opération de la moelle épinière de 12 patients avec la graisse activée

Adhérer ou faire un don à Neurogel en marche

Spécificité par rapport  aux autres axes de recherche

Le point sur les différents axes de recherche sur la réparation de la moelle épinière



Il existe différents axes de recherche bien distincts du NEUROGEL™, chacun ayant fait l’objet d’au moins un essai clinique depuis près de 15 ans:

- les macrophages activés : Israël
- les cellules souches : Russie (Novossibirsk, Moscou), Corée du sud, Brésil,Pologne
- les cellules olfactives : Portugal, Australie (Brisbane), Etats-Unis (Détroit),Londres, Bulgarie
- les cellules embryonnaires : Etats-Unis (Floride), Suède (Uppsala), Russie, Corée du sud, Chine
- les cellules souches hématopoïétiques autologues : République Tchèque, Equateur

Les blessures de la moelle épinière n'étant pas jusqu'alors « réparées », la priorité a été donnée à la réadaptation destinée à atténuer la gêne du patient.

La découverte en 2016 de la graisse activée du Pr Gorio de Milan puis la publication en 2017 des résultats de cette recherche dans une revue scientifique ont profondément modifié notre approche d'une thérapie pour l'homme, qui débouche en 2018 sur un test clinique au centre Tongren à Kunming en Chine pour 12 patients volontaires, organisé et financé par Neurogel en Marche. Donner enfin la possibilité aux handicapés moteur, paraplégiques et tétraplégiques de marcher à nouveau, de retrouver motricité et sensibilté pour sortir de leur fauteuil roulant.

 

Pour en savoir plus :
En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation.