Etat de la recherche

Etat de la recherche  sur le Neurogel associé à d’autres molécules

Après les résultats positifs obtenus sur des animaux par le Professeur Woerly, de nouveaux essais précliniques ont confirmé l’efficacité du Neurogel.
Le Professeur Decherchi a mené à bien 2 essais précliniques sur des rats qui attestent l’efficacité du Neurogel : L’un sur des rats ayant subi une lésion aigüe (récente) et l’autre dans le cas de lésions chroniques (anciennes). Dans les deux cas, les animaux ont récupéré l’usage de la marche et la coordination de leurs mouvements.
Les essais sur les lésions aigües ont été publiés dans la revue américaine ASN neuro en 2013 et ceux sur les lésions chroniques le seront prochainement.



Nouvel essai préclinique

Par la suite, le Professeur Decherchi souhaite mener un essai incluant deux facteurs de croissance : l’EPO et la progestérone et comparer les résultats obtenus à l’utilisation du Neurogel seul.
Le dispositif sera complété par l’utilisation de cellules souches mésenchymateuses. Ces cellules souches, mises au point par le Professeur Gorio,  favoriseront la repousse d’un pourcentage important de fibres nerveuses et permettront ainsi aux animaux ayant subi une lésion chronique de retrouver l’usage de la marche.



Essai clinique : notre prochain objectif

L’Association Neurogel en marche se donne maintenant pour objectif de promouvoir un essai clinique en faveur des personnes paraplégiques et tétraplégiques en utilisant l’hydrogel du Professeur Decherchi associé aux facteurs de croissance et aux cellules souches. Cette combinaison permettra la régénération du tissu nerveux permettant de faire remarcher les handicapés.
Dans cet objectif, l’Association Neurogel en marche cherche des financements et des partenaires afin de réaliser un essai clinique sur l’homme visant à restaurer les fonctions motrices, sensitives et génito-sphinctériennes des blessés médullaires.
Il est important de souligner que l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) a confirmé son « regard bienveillant » sur la technologie du Neurogel. C’est cette Agence qui évaluera les demandes d’autorisation d’essais cliniques du Neurogel en France.
Notre Association, reconnue d’utilité publique recueille des dons et travaille avec une communauté internationale de chercheurs dans le but de faire remarcher les personnes ayant un handicap moteur.
Nous comptons sur vous pour aider la recherche et contribuer au financement d’un essai sur l’homme paralysé.


 

 Les autres articles de cette catégorie

 

La recherche sur les lésions médullaires avec Neurogel

Réparer les lésions médullaires c'est possible. Le Neurogel peut réparer la moelle épinière et faire remarcher les handicapés. Des essais sur le rat et le chat ont prouvé que cela était possible.

Les essais sur l'homme sont à notre portée, l'association Neurogel en marche a tous les accords. Pour cela, il reste juste à financer une partie de l'essai sur l'homme, le gouvernement financera le reste.

Il reste 360 000€ à trouver pour tester le Neurogel sur les blessés médullaires, les paraplégiques, les tétraplégiques et ainsi réparer la moelle épinière et les lésions médullaires.

C'est l'association Neurogel en marche qui possède le brevet du Neurogel pour tenter l'opération sur la moelle épinière de l'homme.

L'association Neurogel en marche a besoin de dons mais aussi de bénévoles pour médiatiser le projet. Aidez nous, aidez nous à réparer les blessés médullaires. 

 

faire un don à Neurogel en marche

Nous souhaitons promouvoir cette nouvelle voie thérapeutique par la réalisation d'un essai clinique sur l'homme afin de redonner des fonctions motrices, sphinctériennes et sensitives aux blessés de la moelle épinière. Neurogel en marche est une association reconnue d'intérêt général dont le projet est de faire remarcher les handicapés moteur. Neurogel en Marche, composée de paraplégiques et de tétraplégiques, recueille des dons et travaille avec les chercheurs scientifiques sur les lésions médullaires. L'atteinte de la moelle épinière chez les paralysés n'est pas irrémédiable et grâce à la découverte du Neurogel par le professeur Woerly dont l'Association Neurogel détient les droits, tous les espoirs sont permis. L'association Neurogel en marche peut espérer faire des essais sur l'homme un jour mais il faut encore des financements. Faire marcher les handicapés moteur, les paraplégiques, les tétraplégiques est à notre portée. Aidez nous par un don à financer l'essai sur l'homme paralysé.
comments
En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation.