Notre association finance et met en place une première médicale mondiale : l’opération de la moelle épinière de 12 patients avec la graisse activée

Le projet 2018

 
Toutes les informations sur le projet d'opération de la moelle épinière pour 12 patients volontaires à Kunming en Chine. En savoir plus

La graisse activée

 
Le principe d'activation des cellules souches dans le tissu adipeux sous-cutané pour obtenir un neurogel capable de réparer la moelle épinière des handicapés moteur. En savoir plus

Concert à Bordeaux

 Le concert à Bordeaux le 5 octobre au Rocher Palmer, au profit de Neurogel en marche fut un succès artistique et financier. Photos et vidéo
Adhérer ou faire un don à Neurogel en marche

La lettre du Président - Mars 2016

Chère adhérente, Cher adhérent et donateurs de l’association  NeuroGel en marche,

Vous savez que depuis 2006 nous sommes entourés d’un conseil scientifique solide avec des chercheurs de premier plan. Notre association a pris conscience en 2004 que le Neurogel ne pourrait à lui seul apporter une solution pour le traitement de la paralysie.

Ceci n’a pas remis en cause les qualités fondamentales du Neurogel en tant que matrice de croissance, mais cela nous a obligés à mener des études pour combiner le Neurogel avec des facteurs pouvant induire une meilleure régénération, incluant aussi les cellules souches.

Ce tournant a eu lieu en 2007 avec des études que nous avons financées en ce sens.

Dès 2009, ces financements ont majoritairement été consacrés aux travaux du professeur Alfredo Gorio à Milan, ce dernier ayant réussi à isoler et identifier les facteurs clés que doivent exprimer des cellules souches pour s’orienter, survivre, coloniser et réorganiser un milieu médullaire lésé.

Sans entrer dans des détails médicaux trop compliqués, le professeur Gorio a isolé et sélectionné à partir du tissu adipeux (en gros de la graisse) un certain type de cellules souches grâce à un appareil qu’il a développé. Cet appareil réalise un traitement biomécanique spécifique qui induit des modifications métaboliques.

Ceci a modifié fondamentalement le caractère même de ces cellules en les incitants par ce procédé à produire de puissants facteurs de survie et de protection cellulaire, ceci sans utiliser de méthodes agressives qui risquent d’altérer alors l’ADN. Ce tissu adipeux ainsi traité est nommé graisse activée car dans celle-ci on trouve alors des niveaux extrêmement élevés de facteurs immunosuppresseurs, anti-inflammatoires et de facteurs de croissance cellulaire.

Cette longue étude a largement été financée par notre association grâce à vos dons, à vos actions et vos adhésions. Désormais ces travaux sur ces cellules souches dérivées du tissu adipeux ont donné des résultats et ont permis de rendre ces cellules souches issues de la graisse :

- résistantes au manque d’oxygène

- résistantes par immunosuppression aux facteurs intrinsèques de la moelle épinière qui empêchent la repousse des fibres nerveuses

- capables de survivre et se diriger sur un site lésionnel

- capables de se différencier en cellules nerveuses, notamment les oligodendrocytes qui permettent de gainer les fibres nerveuses.

 

Des résultats très positifs ont été obtenus :

Dans un modèle parkinsonien chez le rat, les cellules souches du professeur Gorio suppriment la neuro-inflammation en 48h et les symptômes de la maladie disparaissent en 5 jours !

Cette graisse activée a aussi été appliquée sur une lésion de la moelle épinière chez un groupe de souris après avoir ouvert la dure-mère comme cela se fait en neurochirurgie. Après 3 semaines ces souris remarchent et ont récupéré 80% de leurs fonctions !

 

Les publications sont en cours.

Ainsi, cette graisse activée peut être appliquée sur une lésion aiguë ou dans une lésion chronique avec ou sans Neurogel suivant le type de lésion.

Cette graisse activée est autologue c'est-à-dire qu’elle provient du patient lui-même, simplifiant largement une autorisation clinique.

C’est aujourd’hui que nous devons mettre toute notre énergie et nos moyens pour enfin arriver à notre but, un traitement efficace concernant tous les types d’atteintes médullaires.

Je comprends que pour certains cela paraisse long mais malheureusement il y a des contraintes et une législation en matière de recherche biomédicales que nous ne pouvons éluder.

Le CA se joint à moi pour remercier toutes celles et ceux qui œuvrent et ont œuvré au développement du projet de notre association et qui s’investissent de façon remarquable pour le dessein de notre association.

J’en profite pour vous dire que vous pouvez ré adhérer. Le montant de la cotisation reste fixé à 20 euros. En ligne ou par le formulaire papier.

A bientôt.

Jean-Luc Gay


Vous pouvez réagir sur Facebook.

 Réagissez sur la page Facebook de neurogel

 

 

 

En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre navigation.