Graisse activée, qu’est ce que c’est ?

Savez-vous ce qu’est la graisse activée ?

Dans le projet Neurogel, on voit partout le mot « graisse activée« .  Comme moi, vous avez du mal à comprendre ? Bon, je vais essayer de vous expliquer de quoi il s’agitComme moi, vous n’êtes pas très au fait de la recherche médicale. Pour comprendre ce qui va se passer pour les handicapés moteur dans le projet Neurogel 2018, il faut comprendre l’opération de la moelle épinière pour les paraplégiques et les tétraplégiques avec la graisse activée. Bon, je vous explique ce que c’est, où on la trouve et ce que l’on fait de cette fameuse graisse activée.

De quoi s’agit-il exactement ?

Certes le terme n’est pas très sexy Graisse Activée, drôle de nom pour un dispositif inédit et révolutionnaire !

La liposuccion en chirurgie esthétique, vous en avez déjà entendu parler bien sûr ! Et bien, dans le projet Neurogel 2018, c’est pareil. Vous avez trop de graisse ? Hop, on vous en prend un peu, on l’active et celle-ci peut faire des miracles.

Bon je vous explique cela plus « conventionnellement »

Par une petite intervention chirurgicale, de la graisse sous-cutanée est prélevée en faible quantité (50 ml), généralement au niveau de l’abdomen. Cette intervention est appelée liposuccion. C’est la fameuse opération couramment pratiquée chez les personnes en surpoids.

Cette graisse est ensuite « activée » par une machine inventée et mise au point par l’équipe du Professeur Gorio à Milan (heu, Milan en Italie, bien sûr)
Après traitement, on obtient un neurogel, résistant et facile à manipuler, que l’on peut appliquer dans la cavité de la moelle épinière blessée.

Quelles sont ses particularités ?

Le mécanisme biologique induit par le passage de la graisse dans la machine du Professeur Gorio se nomme « mécano transduction », encore un terme barbare, qui a la particularité de transformer les cellules souches contenues dans cette graisse en cellules souches hyperactives et très résistantes.

Vous suivez toujours ?
Immédiatement après leur implantation, ces cellules souches capables de résister aux pires conditions (mauvaise circulation, manque d’oxygène,…) se mettent au travail pour reconnaître les tissus abîmés et les réparer !
Elles ont un grand pouvoir de différenciation, c’est-à-dire qu’elles reconnaissent s’il s’agit de muscle, de tendon, de peau,… ou de moelle épinière.

Ne sont elles pas merveilleuses, ces cellules souches ?

Projet moelle épinière 2018

Vous reconnaîtrez que ce sont des résultats impressionnants qui ont été obtenus dans le laboratoire italien. Les neurochirurgiens chinois sont très intéressés par cette découverte. Ils ont aussi les compétences et les moyens matériels et financiers pour mettre en place des opérations de la moelle épinière pour 12 handicapés moteur.

Une petite question : Savez vous qui a financé les recherches italiennes ?

Je vous laisse deviner ???? Celui qui répond correctement gagne un voyage en Chine pour une opération avec la graisse activée !

Ainsi, en 2018, l’association Neurogel en Marche en concertation avec les neurochirurgiens chinois organise et finance l’opération de la moelle épinière pour 12 patients (dont 6 français).

Ce test clinique sera une première mondiale de l’application de la graisse activée sur l’homme !
Vous pouvez consulter l’ensemble du projet  de Neurogel 2018 sur le site

Je sens déjà votre prochaine question. Pourquoi en Chine ? Tout d’abord, pourquoi pas ! Et ensuite, on vous répond dans notre prochain article …

Please, wait a minute … on est bénévoles et on travaille dans la journée ????

Vous avez tout compris ? Oui ? Youpi ! Dans ce cas, merci de partager sur les réseaux sociaux cet article pour nous soutenir.