Virginie, volontaire pour l’opération en Chine

Je m’appelle Virginie, adhérente depuis de longues années à cette belle association. Je suis tétraplégique et je suis volontaire pour l’opération en Chine

Que m’est-il arrivé ? Les conséquences !

J’ai eu un accident de voiture, où j’étais passagère arrière quand j’étais toute jeune, 18 ans. Ma vie a basculé brutalement. Et je me suis retrouvée du jour au lendemain, tétraplégique en fauteuil roulant.

Comment j’ai connu neurogel en marche

Une connaissance avait vu un reportage sur la moelle épinière et m’en a fait part. Je suis donc allée sur internet pour le voir, et j’ai fait des recherches qui m’ont amenée à consulter le site neurogel. Leur objectif est de faire remarcher les personnes paraplégiques et tétraplégiques, je m’y suis donc intéressée. Et depuis ce jour là, je suis avec eux, très fière de faire partie de cette association.

Aider l’association

Un jour ma mère a dit à ma sœur et moi même « il faut de l’argent pour aider la recherche, faudrait essayer de faire une soirée ». Septique au début car on n’avait jamais organisé quoi que ce soit, on a finalement dit « pourquoi pas ». C’est donc une belle aventure qui a commencé le 18 avril 2015 et se renouvelle tous les ans. Il y a en moyenne 150 personnes, cette année 2018 j’étais ravie d’en comptabiliser 171. Cette soirée débute par un apéritif, suivi d’un repas dansant que nous servons à l’assiette, animé par un DJ. Nous faisons des bénéfices avec la buvette et sur chaque inscription au repas.

Depuis deux ans nous avons les magasins floraux qui nous suivent dans cette action, les fleurs offertes sont vendues au profit de l’association, je n’aurais jamais imaginé que cela puisse aussi bien marcher (doux mot quand on est tétraplégique 😛 )

Les dons nous parviennent d’amis, de personnes extérieures… Nous sollicitons de nombreux partenaires (tous commerces confondus) qui nous font un don, un bon d’achat, donnent des produits ou offrent des remises, sur nos achats du repas.

Même si je « tiens les commandes », je remercie ma famille, les amis, les bénévoles…pour leur aide.

C’est une petite manifestation mais c’est tellement valorisant de pouvoir contribuer à soutenir Neurogel.

Alors pourquoi pas vous !!!

Pouvoir remarcher

Ce début d’année a commencé avec une bonne, non avec une très bonne nouvelle, un essai d’opération sur la moelle épinière avec la graisse activée sur 12 patients paralysés (6 Français et 6 Chinois).

Je suis évidement volontaire pour cette opération.

Je croise les doigts (façon de parler lol ) pour que mon dossier médical soit accepté. Depuis mon accident, j’espère pouvoir remarcher.

Et Neurogel en marche me donne ce bel espoir !!!